Friture sur la ligne

Accueil > Le Sixième Monde > Nouvelles > Friture sur la ligne (par LeDaron)

Une nouvelle aventure de Closer et sa bande dans les ombres.

RAPPORT LONE STAR JT/SB 2061-27854.

>>>[Retranscription d’une conversation radiophonique enregistrée et décryptée par nos services, le 23.052061, suite aux informations fournies par un indicateur de l’agent Woodrow Nelson]<<<
>>>[Les Street Names à placer sur les voix ont également été renseignées par l’indicateur.]

SHADOW : CENTRAL à l’ensemble, comment me recevez-vous ? Parlez.
CLOSER : fort et clair pour LEADER.
GHOST : ok pour COUV.
SLINK : nickel bien, pour INTRU.
SHADOW : ça vous ferait chier de respecter la procédure radio.
SLINK : ouais désolé, euh je veux dire correct CENTRAL… c’est comme ça qu’on dit ?
GHOST : tu sais où tu peux te la carrer ta procédure ?
SHADOW : je vois le genre !
PILOTE, tu me reçois ?
Parlez PILOTE !
PORTER : c’est moi PILOTE ?
GHOST : ouais c’est toi pauv’ con !
PORTER : alors ouais, c’est bon. Je suis à l’endroit prévu. Tout est clean, la vie est belle, toussa, toussa.
CLOSER : un peu de concentration ! INTRU, t’es où ?
SLINK : on vient de sortir des égouts avec GHO… euh COUV j’veux dire. On est dans la cour intérieure.
CLOSER : ok. CENTRAL, qu’est-ce que ça donne de ton côté ?
SHADOW : je confirme un garde devant la porte principale, plus un à chaque étage.
CLOSER : j’ai celui devant la porte dans mon viseur. INTRU, tu peux y aller.
SLINK : ok c’est parti.

>>>[Ligne silencieuse pendant 3 minutes 35 secondes.]<<<

SHADOW : c’est bon INTRU, vous y êtes ?
INTRU tu me reçois ?
COUV parlez !
LEADER, apparemment il y a un problème avec INTRU et COUV. De plus, avec leur absorption thermique, je ne les capte pas aux senseurs.
CLOSER : tout est ok,… je les vois. INTRU est sur la façade du bâtiment. Et COUV est en bas. INTRU a du créer une bulle de silence, c’est pour ça qu’ils ne répondent plus.
GHOST : à ça y est ! Je vous entends. Fais chier le morpion avec ses trucs magiques. Bon, le petit est entrain de … ramper, oui c’est ça ramper… il rampe sur la façade. Et dès qu’il sera rentré par la fenêtre, il m’ouvre la porte. LEADER, tu peux fumer le garde dès tu vois l’autr’ singe derrière le carreau.
CLOSER : CENTRAL frrrrttt de neuf ?
SHADOW : rien, juste un frrrrttt de friture sur la ligne, mais rien de grave.

>>>[Ligne silencieuse pendant 1 minutes 55 secondes.]<<<

CLOSER : ça y est, le garde est HS, tu peux y aller COUV.
SLINK : putain CLOZ, t’es complètement con ! Y a des bouts de cervelle au large sur la vitre. J’ai cru que c’était la mienne pendant un moment, j’ai failli crever de trouille.
GHOST : allez suis-moi, tu feras le ménage plus tard.
SLINK : vous faîtes chier ! J’avais fait un plan sans mort ! Plein le cul de bosser avec des psychos !
CLOSER : tu parlais de ton plan avec la manipulation mentale ? Je t’avais dit que ça ne me plaisait pas.
SLINK : t’avais dit que t’étais d’accord !
CLOSER : ah bon ! C’est que j’ai changé d’avis alors. Allez grouille-toi, on a pas tout le temps.
SLINK : sale connard !
CLOSER : fait quand même gaffe à ce que tu dis, parce-que le prochain à passer par cette porte, ce sera toi…
GHOST : ça y est, on y est. Les deux premiers gardes dormaient, et le dernier se réveillera dans longtemps avec un gros mal de crâne.

fffffrrrrrrrrtttttttttttttt

SHADOW : INTRU, t’as ouvert le coffre ?
SLINK : ça y est, j’ai encore battu mon record en craquage de Maglock !
SHADOW : je détecte un mouchard sur le colis. Alors si la friture de tout à l’heure, c’est des comm’ Lone Star cryptées, je vous conseille de ripper vite fait !
CLOSER : je confirme. Ils arrivent deux par deux en formation serrée.
GHOST : par où ?
CLOSER : angle sud-est et porte principale. Deux groupes de huit.
GHOST : ok, SHADOW, PORTER, vous vous cassez, je sors SLINK par où on est rentré.
SLINK : fait chier ! Je savais que c’était foireux cette affaire.
SHADOW : je décroche. Pour info, vous avez un roto-drone armé au dessus de la tête, et SPIRIT vient de me dire qu’il a décanillé deux magos LS dans l’astral.
CLOSER : PORTER, qu’est-ce tu branles ?
PORTER : j’vais pas me casser alors que ça devient fun. Je vais les chercher.
CLOSER : ok. Je te fais de la place.
PORTER : GHOST, je viens de défoncer le portail, je t’attends dans la cour intérieure.
CLOSER : le drone est HS, il reste quatre gardes à l’arrière du bâtiment, et aucun devant. Je me tire avant qu’ils n’envoient une escouade me tomber dessus. On se retrouve à l’endroit prévu.
GHOST : je suis dans la bagnole de PORTER. SLINK a pris une bastos dans le buffet. Il est pas au mieux.
CLOSER : alors on se rejoint directement chez mon Street Doc. J’appelle mon decker pour sécuriser la ligne et je te rappelle par TPH pour l’adresse.
GHOST : retrouve l’enculé qui nous a vendu, et j’te jure qu’il va manger chaud.

>>>[Fin de communication.]<<<

>>>[La surveillance des adresses données par l’indic n’a rien donné, les suspects ne sont apparemment pas repassés chez eux.]<<<

>>>[L’indic de l’agent Nelson n’a pas repris contact avec nos services depuis le 27.05.2061.]<<<

RAPPORT LONE STAR JT/SB 2061-27854. Terminé.

Téléchargez cette nouvelle (format .rtf, 18,8 ko) :

RTF - 18.8 ko
Friture sur la ligne
Enregistrer au format PDF