13 posts / 0 nouveau
Dernière contribution
Jeanquille
Portrait de Jeanquille
Offline
Last seen: Il y a 6 années 11 mois
Joined: 24/10/2013 - 08:37
Astral : Perception, projection et dualité

Astral : Perception, projection et dualité

Bonjour,

 

J'ai quelques difficultés à appréhender le monde astral et les moyens de le percevoir ou d'intéragir avec lui. 

 

Je crois comprendre  que la principale différence entre la perception astrale et la projection astrale, c'est qu'en projection, on quitte son corps. Le déplacement mis à part, en projection comme en perception, on voit le plan astral comme une déclinaison du monde phyique où les objets inanimés, non vivants, qui n'ont pas d'âme, (...) sont colorés de gris, et les créatures vivantes sont vibrantes, lumineuses. Un peu de vert brillant quand on baisse le regard grâce à Gaïa. Jusque là, je crois que j'y suis.

 

Là où je perd pied, c'est quand je lis que dans le monde astral, on peut entendre et voir ce qui se passe sur le plan physique mais pas intéragir avec lui. Mes yeux roulent dans leurs orbites et je saigne du nez. Je prends un exemple : Je suis un mage. Ma team et moi rentrons dans le restaurant où nous avons rendez-vous avec le Johnson du samedi soir. Une fois tout le monde assis autour de la table, par précaution j'entre en perception astrale histoire de m'assurer qu'aucun loup n'est cachet dans un buisson astral. Je vois alors les membres de ma team, Johnson, les autres clients auréolés d'une plus ou moins vibrante lumières. Les meubles, les murs, le toit (...) en gris/noir. J'entends ce qui se passe, je vois ce qui se passe. Ce qui est vivant brille, ce qui ne l'est pas n'est qu'une vague silhouette. Entendu. Par quel miracle, je serai incapable d'intéragir avec l'inconnu assis à ma droite qui, alors que le ton monte avec Johnson, se lève brusquement et sort un pétard pour faire parler la poudre? D'accord je suis en perception astrale, mais je le vois. Je le vois même très bien, il brille. Et je l'entends se lever aussi. En projection astrale, je ne me pose pas la question, c'est plutôt évident, mon corps est à un endroit différent de mon... âme. Mais en perception? 

Alors j'ai lu aussi le passage sur la dualité pour certaines créatures, notamment pour les dragons. Cette capacité de double vision et surtout d'action simultannée sur les deux plans. Je ne comprends pas en quoi un magicien ne serait pas automatiquement considéré comme dual quand il est en perception astrale et donc capable d'intéragir avec les deux plans.

 

L'autre question que je me pose concerne l'aspect d'être "actif" dans le monde astral. Encore une fois SI je ne dis pas de bêtise et SI j'ai bien compris, on ne peut pas être attaqué depuis l'astral si on n'est pas dual ou actif dans l'astral. En tant que maître de jeu je peux accepter ça sans me retourner le cerveau car ça me semblerait un peu a-bu-say que le mage de ma team puisse tuer à peu près qui il veut en se promenant dans l'astral. Mais il se trouve que j'ai quand même envie de me poser la question. Pourquoi? Pour quelles raisons ça ne fonctionnerait pas? Mon mage en projection ou en perception astrale, il voit les âmes des êtres vivants, il voit leur aura. Pourquoi, alors que sa future victime n'est pas active dans le monde astrale, d'ailleurs imaginons qu'elle ne puisse jamais l'être puisque non mage, pourquoi cette personne ne pourrait pas être victime d'un sort lancé depuis l'astral, sur son âme visible dans l'astral? D'ailleurs peut on lancer un sort dans l'astral en perception astral? 

 

Il y a sans doute plusieurs raisons pour lequelles je me fais des noeuds au cerveau à commencer par "T'as rien compris bonhomme" suivi de près par "Sans méchanceté aucune, t'es un peu con". Mais si une âme charitable voulait bien m'éclairer, car la lecture, la relecture et la rerelecture régulière de livre de règle ne m'aide pas.

 

Merci, bon jeu et bonne journée :)

++

jq 

Le Dieu Fred
Portrait de Le Dieu Fred
Offline
Last seen: Il y a 4 années 4 semaines
Joined: 21/08/2012 - 12:24
En perception astrale, tu es

En perception astrale, tu es dual. donc tu beneficie du meilleur et du pîre des deux mondes.

Tu peux interagir avec les corps physiques et astraux, et eux aussi. Par contre ta comprehension des evenements peut etre assez difficile.

Quand le jonhson se lève pour faire parler la poudre, toi ce que tu perçois c'est les changemenst d'emotions autour de la table, des fluctuations d'aura, et eventuellement si tu es très perceptif, que le jonhson interagis avec un objet physique. Mais les auras n'on pas forcement une forme en rapport avec l'être ou l'obejt, question de paradigme.

 

Pour ce qui est de lancer un sort depuis l'astral, ça se fait il me semble, et le drain est plus sévère que d'habitude.
Pour ce qui est de cibler une victime "normale" depuis l'astral, il me semble que c'est non, et je n'ai pas d'explication plus avancée que : si c'était possible ça rendrait les magos vraiment over-over-abused (alors qu'ils ne sont que over-abused actuellement). Et sinon TGCM ^^

T'es pas un peu con, c'est plutôt les gens qui on fait les règles de SR qui sont un peu moisis du bulbe. Quand il s'agit de pondre des règles faut toujours qu'ils trouvent moyen d'y introduire un grand flou artistique et les napper de contradictions.

---------------------------------------------------
Tuez les tous, je reconnaitrais les miens.

nekomiaou
Portrait de nekomiaou
Offline
Last seen: Il y a 3 semaines 3 heures
Joined: 21/08/2012 - 19:03
Quand tu caste depuis l

Quand tu caste depuis l'astral, le drain est automatiquement physique, même pour un tout petit sort. Sinon oui, l'astral et le physique sont 2 mondes différents, entre lesquel il y a une sorte de "barrière", ce qui rend effectivement impossible l'interaction avec le monde physique depuis l'astral (et heureusement d'ailleurs, ce serait over balaise sinon). C'était possible en SR2, via ce que l'on appelait le "grounding", qui permettait de jeter un sort de zone sur un objet present en astral et que cela ai des effets sur le plan physique (si le mage/l'adepte a un focus actif, je caste fireball dessus, et si le groupe est dans la zone, tout le monde ce la prend). Ca a été supprimé depuis SR3, je ne crois pas que ce soit revenu en SR5.

En perception ou projection astral, tu percois les emotions, les sentiments; on peut donc supposer que les paroles du Jonhson apparaisse au mage comme des émotions, mais que sa pratique de l'astral lui permet de comprendre (ou au moins de comprendre le sens) et donc de réagir. Bref, oui, on peut entendre en astral, perso je l'explique comme ça, mais c'est pas canon, donc à chaque MJ de voir....

En partant là dessus, si le mage pourra entendre et comprendre un message envoyé par des hauts parleurs, il ne pourra pas dire précisement quel groupe et quel chanson était diffusé sur les hauts parleurs pendant sa passe en astral ( il pourra dire "il y avait de la musique, ça devait être tel genre, voir tel groupe", mais à moins d'avoir une connaissance exaustive de la musique en astral (ou au moins de ce group en particulier) il ne pourra pas en dire plus. Pareil, savoir que c'est le projet 747-b qui est évoqué dans cette discussion entre corporate, il ne pourra à priori pas....

"Sérieux, tu devient lourd avec ton canon d'assaut là, je te répète que c'est cool, ça gère !!! Et puis de toute façon, c'est pas le moment!!"

janjansen
Offline
Last seen: Il y a 2 années 8 mois
Joined: 25/09/2012 - 23:42
Bonjour,

Bonjour,

je rajoute mes 2 nuyens à la conversation

Quand un être est en projection astrale, il peut aussi se manifester dans le plan physique et ainsi interagir avec les personnes physiques ( indiquer un chemin sur à son groupe par exemple) écouter et parler, voir mais pas toucher.

s'il n'est pas manifesté, il ne ressentira que les auras/ emotions associées.

Quand un mage/shaman est dans l'astral à  SR4, il peut aussi invoquer un esprit ( drain physique automatique) et le lancer en physique.  Je ne sais pas comment ca se passe à SR5.

Comme déja mentionné, les sorts par contre ne franchissent pas la barrière entre les plans physique et astral.

 

bonne suite.

<p>les heures:&nbsp; elles blessent toutes, la dernière tue!!</p>

Souricette
Offline
Last seen: Il y a 3 années 11 mois
Joined: 17/07/2013 - 17:27
Je plussoie sur NekoMiaou :

Je plussoie sur NekoMiaou : SR1/SR2 tu pouvais lancer un sort depuis l'astral en ciblant un truc astralement actif et physiquement présent et donc viser un objet enchanté-activé, un focus actif, une créature duale, ce genre de cible, y compris un mage attablé qui serait en perception astrale . C'était mortellement efficace et ça a été supprimé.

Depuis SR3 on ne peut plus cibler que la part astrale (pas physique) des trucs astralement actifs et donc l'enchantement de l'objet, le sort maintenu dans le focus, l'esprit (sorts mana uniquement) d'une créature duale ou d'un éveillé en perception astrale.

Maintenant lancer un sort depuis l'astral, cela signifie lancer un sort pendant que tu es en projection astrale, pas en perception.
En projection, tu peux aussi taper sur une créature duale en combat astral. Ce n'est pas lancer un sort, mais ça fait très mal aussi.

Reprenons tes questions dans l'ordre :

la principale différence entre la perception astrale et la projection astrale, c'est qu'en projection, on quitte son corps.

C'est ça ! Mais c'est + que ça :

En projection, ton être astral bouge + vite, va + loin, peut traverser certains murs (fins, non magiquement protégés), peut voir à travers certaines cloisons (fines, non magiquement protégées), peut lancer des sorts (uniquement mana sur cible active), peut combattre (combat astral) des entités présentes dans l'astral qu'il s'agisse d'esprits ou de créatures (créature duale + éveillé en perception + éveillé en projection).

En perception, seul ton regard bouge [exit les déplacement supersoniques, la traversée des murs] tu peux encore voir à travers les cloisons non protégées, tu ne peux pas lancer de sort mais tu peux repérer ta cible pour quand tu repasseras en vision normale, tu ne peux pas taper en combat astral. C'est l'effet de barrière entre les mondes.

Question de cloisons, prenons 5 exemples bien distincts :

1 vitre en verre ordinaire recouvert d'un film transparent anti-magie, 1 cloison japonaise en papier de riz et quadrillage de lames de bois, 1 simple cloison en carreaux de plâtre, 1 mur extérieur d'immeuble en plastacier, 1 mur en terre maintenu par de simples planches de bois.

La vitre en verre ordinaire recouvert d'un film transparent anti-magie (ou d'une barrière magique) : En mode "normal", tu peux voir à travers la vitre ; en perception astrale, tu ne peux plus ; en projection tu ne la traversera pas non plus !

La cloison japonaise en papier de riz et quadrillage de lames de bois : en astral rien ne t'empêche de percevoir les auras qui se trouvent derrière, tu peux la traverser sans résistance en projection, en vision normale tu as besoin d'un éclairage de l'autre côté pour voir "en ombres chinoises" ce qui se passe derrière.

La cloison en carreaux de plâtre ne t'opposera pas plus de résistance astrale, mais rien ne te permettra de voir à travers en mode normal.

Jusque là c'était assez simple, mais ensuite ça se complique :

Le mur en plastacier : selon les MD, on peut ou pas, passer astralement à travers. A priori, si on suit les textes à la lettre, on peut. Pour voir à travers en perception astrale, ça dépend aussi des MD, en général on dit que non, la cloison est trop épaisse. Pour le mode normal tout le monde est d'accord : on ne peut pas voir à travers et pour passer à travers, il faut sortir au moins le chalumeau ;-}

Le mur en terre maintenu par de simples planches de bois : Là, c'est l'effet Gaïa qui joue ! La Terre est vivante et constitue donc une barrière mana naturelle. Moins résistant pour la construction, mais imperméable aux intrusions astrales, c'est une cloison peu courante aux propriétés interessantes.

 

Revenons à tes questions :

Je prends un exemple : Je suis un mage. Ma team et moi rentrons dans le restaurant où nous avons rendez-vous avec le Johnson du samedi soir. Une fois tout le monde assis autour de la table, par précaution j'entre en perception astrale histoire de m'assurer qu'aucun loup n'est cachet dans un buisson astral. Je vois alors les membres de ma team, Johnson, les autres clients auréolés d'une plus ou moins vibrante lumières. Les meubles, les murs, le toit (...) en gris/noir. J'entends ce qui se passe, je vois ce qui se passe. Ce qui est vivant brille, ce qui ne l'est pas n'est qu'une vague silhouette. Entendu. Par quel miracle, je serai incapable d'intéragir avec l'inconnu assis à ma droite qui, alors que le ton monte avec Johnson, se lève brusquement et sort un pétard pour faire parler la poudre? D'accord je suis en perception astrale, mais je le vois. Je le vois même très bien, il brille. Et je l'entends se lever aussi. En projection astrale, je ne me pose pas la question, c'est plutôt évident, mon corps est à un endroit différent de mon... âme. Mais en perception?

Dis-toi que tu as des lunettes sur le nez ! Des lunettes qui te donnent une vision très différente de ce que tu vois habituellement.
Considérer que l'éveillé en perception astrale est dual n'est pas déconnant. Il peut bouger ses bras (c'est du physique) mais il risque de "viser mal" (vision déformée) au lieu de mettre la main sur le bras de ton voisin, tu risques de lui agripper la cuisse ; s'il s'agit de planter ta fouchette dans sa main, tu peux aussi bien le rater et planter son assiette ou la table (ça fait son effet aussi, pas le même que celui prévu mais ça reste spectaculaire ;-} théatralement parlant).

Mais pour lancer un sort, il faut repasser en vision normale.

 

Alors j'ai lu aussi le passage sur la dualité pour certaines créatures, notamment pour les dragons. Cette capacité de double vision et surtout d'action simultannée sur les deux plans. Je ne comprends pas en quoi un magicien ne serait pas automatiquement considéré comme dual quand il est en perception astrale et donc capable d'intéragir avec les deux plans.

Considérer que l'éveillé en perception astrale est dual n'est pas déconnant, mais pas complètement exact :
les créatures duales peuvent physiquement et magiquement agir simultanément dans les 2 plans. Un dragon peut donc lancer un sort sur le monde physique et/ou  astral à n'importe quel moment.
Le mage qui lance un sort le lance depuis le plan où il se trouve et sur le même plan : en vision normale sur le plan physique, en projection sur le plan astral. un point c'est tout !
Mention spéciale pour l'adepte en perception astrale qui combat un esprit non matérialisé en utilisant une arme focus : Là, toute l'action se déroule dans l'Astral !
On applique Combat Astral, on estime que l'adepte utilise sa perception astrale pour viser l'esprit et son arme focus qui est active en astral pour taper. Considérer cet adepte comme dual pour faciliter la compréhension de la scène est une approche légitime et couramment pratiquée.

 

L'autre question que je me pose concerne l'aspect d'être "actif" dans le monde astral. Encore une fois SI je ne dis pas de bêtise et SI j'ai bien compris, on ne peut pas être attaqué depuis l'astral si on n'est pas dual ou actif dans l'astral. En tant que maître de jeu je peux accepter ça sans me retourner le cerveau car ça me semblerait un peu a-bu-say que le mage de ma team puisse tuer à peu près qui il veut en se promenant dans l'astral. Mais il se trouve que j'ai quand même envie de me poser la question. Pourquoi? Pour quelles raisons ça ne fonctionnerait pas? Mon mage en projection ou en perception astrale, il voit les âmes des êtres vivants, il voit leur aura. Pourquoi, alors que sa future victime n'est pas active dans le monde astrale, d'ailleurs imaginons qu'elle ne puisse jamais l'être puisque non mage, pourquoi cette personne ne pourrait pas être victime d'un sort lancé depuis l'astral, sur son âme visible dans l'astral? D'ailleurs peut on lancer un sort dans l'astral en perception astral?

Ben oui : c'est abusé. Ca donnerait beaucoup trop de léthalité entre les mains des mages et c'est la raison pour laquelle ça a été supprimé.
A part ça, c'est logique et ça faisait partie des règles ordinaires en SR1 et SR2. Depuis SR3 on ne peut plus, pour équilibrer un peu les classes. C'est technique, ludiquement justifié, mais pas logique. Inutile de te torturer le cerveau. Au pire tu peux utiliser le TGCM pour clore la question si tes joueurs te la posent ;-}

 

 

 

 

I'm back

Jeanquille
Portrait de Jeanquille
Offline
Last seen: Il y a 6 années 11 mois
Joined: 24/10/2013 - 08:37
Merci à tous les intervenants

Merci à tous les intervenants pour vos réponses et votre sens de la pédagogie.

J'ai, je le crois, compris bien plus de choses en une conversation qu'en plusieurs heures de lecture (et parfois relecture).

Encore MERCI!

Une bête je suis, de peur qu'une bête je devienne.

Souricette
Offline
Last seen: Il y a 3 années 11 mois
Joined: 17/07/2013 - 17:27
C'est à ça que ça sert de

C'est à ça que ça sert de poser des questions,
surtout quand derrière, il y a une vraie communeauté qui répond ;-}

 

Dommage que je n'ai pas réussi à trouver de volontaire pour mon scénar réfrigéré

I'm back

NMAth
Portrait de NMAth
Offline
Last seen: Il y a 3 jours 8 heures
Joined: 21/08/2012 - 20:59
Une chose importante à

Une chose importante à comprendre, c'est que la perception astrale n'est pas une vision astrale. La confusion est largement répandue, jusque dans les règles (qui parlent régulièrement du fait de "voir" l'espace astral ; l'anglais "astral sight" n'aide pas non plus).

La vision est le sens dominant chez la majorité des êtres humains grâce à ces caractéristiques, parce qu'il transmet plus d'informations que les autres. Chaque récepteur de la rétine est précisément positionné par rapport aux autres de la même rétine et de l'autre oeil, permettant de reconstituer une géométrie stéréoscopique des objets perçus.

Etant donné la quantité d'informations fournies par la perception astrale, on se raccroche assez rapidement à l'idée d'une vision. On perçoit la position des objets les uns par rapport aux autres, devant, derrière, au-dessus, en dessous, à droite ou à gauche, près ou éloigné.
En réalité, la perception astrale s'adresse à toutes les zones du cerveau impliqué dans les perceptions classiques, assimilant certains éléments à des bruits, des odeurs, le chaud ou le froid... ou dans d'autres zones du cerveau.
Quand on perçoit l'état émotionnel d'une personne en perception astrale, on ne voit pas une certaine teinte de rouge s'il est enervé. On perçoit qu'il est enervé, peut-être directement dans la partie du cerveau assurant l'empathie.

Un exemple des problèmes causés par l'assimilation de la perception astrale à la vue, c'est la forme astrale des dragons. Lorsqu'ils sont sous forme humaine, leur forme astrale reste immédiatement identifiable. On ne voit pas un reptile de trente mètres d'envergure dans l'espace astral. S'il est assis avec vous à la table d'un restaurant, sa forme astrale ne remplit pas la salle. On perçoit bien un dragon, qui active potentiellement dans le cerveau l'image d'un dragon de bonne taille dans le cortex visuel, mais sa forme astrale occupe "géométriquement" à peu près le même espace que son corps physique du moment.

La distinction à faire entre la perception astrale et la vue ou les autres sens, c'est ce qui constitue un "objet" qui peut-être perçu. Pour la vision, des points lumineux renvoyant des couleurs ou des intensités lumineuses différentes sont des objets différents. C'est ce qui permet de lire des lettres imprimées en noir sur une page blanche. Pour l'ouïe, ce sont des vagues de compressions d'air de fréquences et d'intensité différentes.
Dans le cas d'un livre, l'oeil ne voit que des lettres. C'est le cerveau qui les regroupes en mot, en phrase, en paragraphe et en page, et les pages superposés en un livre.
En perception astrale, on perçoit le livre comme un objet. On ne peut pas entrer dans le détail de chaque ligne ou de chaque mot. On peut par contre entrer dans le détail de ces émotions.
De même, en astral, on percevra une voix comme on peut entendre un bruit. Mais on ne peut entrer dans le détails des mots prononcés. Une phrase prononcé en français reste aussi indéchiffrable en perception astrale que le serait à l'ouïe le bruit d'une autoroute : on ne peut pas distinguer les moteurs des différentes marques de voitures qui passent (...en tout cas une personne normale).

NMAth
Portrait de NMAth
Offline
Last seen: Il y a 3 jours 8 heures
Joined: 21/08/2012 - 20:59
Je contredirais Souricette

Je contredirais Souricette sur un point important : la section "choix de la cible" des règles de lancement de sortilèges indiquent que la perception astrale permet de lancer des sorts sur des cibles présentes dans l'espace astral (qu'elles soient uniquement dans l'espace astral ou duales).
En revanche, il ne doit pas être possible d'utiliser la perception astrale pour cibler une personne présentes uniquement dans l'espace physique (par exemple pour éviter un malus de visibilité) puisqu'il est indiqué que les auras seules (qui ne sont pas rattachées à une entité active astralement) ne peuvent pas être visés par un sort.

Le fait de sûbir un drain physique du fait de lancer un sort en projection astrale n'existait que dans les première, deuxième et troisième édition. Je suppose que cette règle avait été introduite à l'origine pour essayer de resteindre un peu le grounding. En tout cas, elle n'existe plus en quatrième édition. La seule contrainte spécifique au lancement de sort en projection astrale est de ne pouvoir atteindre que des cibles situés dans l'espace astrale (soit en projection, soit duales).

Dans tous les cas, les formes astrales ne peuvent être touchés que par des sorts mana.

La cour suprême n'a pas encore rendu sa décision pour dire si ou ou non un magicien utilisant sa perception astrale pour viser une entité duale peut l'atteindre avec un sort physique.

Jeanquille
Portrait de Jeanquille
Offline
Last seen: Il y a 6 années 11 mois
Joined: 24/10/2013 - 08:37
Merci pour toutes ces

Merci pour toutes ces précisions et ta réponse aussi détaillée que limpide :)

Une bête je suis, de peur qu'une bête je devienne.

S-S-P
Portrait de S-S-P
Offline
Last seen: Il y a 2 années 3 mois
Joined: 22/08/2012 - 21:10
Jeanquille

Jeanquille

Là où je perd pied, c'est quand je lis que dans le monde astral, on peut entendre et voir ce qui se passe sur le plan physique mais pas intéragir avec lui. [...] Par quel miracle, je serai incapable d'intéragir avec l'inconnu assis à ma droite qui, alors que le ton monte avec Johnson, se lève brusquement et sort un pétard pour faire parler la poudre? D'accord je suis en perception astrale, mais je le vois. Je le vois même très bien, il brille. Et je l'entends se lever aussi. En projection astrale, je ne me pose pas la question, c'est plutôt évident, mon corps est à un endroit différent de mon... âme. Mais en perception?
 

En perception astrale, tu perçois des sensations astrales, qui sont la juxtaposition des sensations du monde uniquement astral et de celles des reflets du monde physique dans le monde astral. Donc comprendre ce qui se passe dans le monde physique sera un peu compliqué. Mais tu restes maître de ton corps, de tes muscles, de tes nerfs. Cependant, si mettre un coup de poing à Johnson serait évident en perception physique, en perception astrale, la coordination main-oeil ne marche pas... Tu peux toujours le faire, mais se sera avec un malus de deux dès. Et ui, en perception astrale, on peut interagir avec le monde physique, mais avec un malus.

 

Jeanquille

Alors j'ai lu aussi le passage sur la dualité pour certaines créatures, notamment pour les dragons. Cette capacité de double vision et surtout d'action simultannée sur les deux plans. Je ne comprends pas en quoi un magicien ne serait pas automatiquement considéré comme dual quand il est en perception astrale et donc capable d'intéragir avec les deux plans.
 

Il y a une astuce de semantique ici. Un magicien en perception est dual (= présent sur les 2 plans). Un dragon, ou une goule est une créature duale (ce qui veut dire qu'ils sont non seulement duals, mais duals tout le temps, et qu'ils n'ont pas le malus de deux dés pour interragir avec le monde physique).

 

Jeanquille

 on ne peut pas être attaqué depuis l'astral si on n'est pas dual ou actif dans l'astral. En tant que maître de jeu je peux accepter ça sans me retourner le cerveau car ça me semblerait un peu a-bu-say que le mage de ma team puisse tuer à peu près qui il veut en se promenant dans l'astral. Mais il se trouve que j'ai quand même envie de me poser la question. Pourquoi? Pour quelles raisons ça ne fonctionnerait pas?

Pourquoi ça fonctionnerait ;) ? Si on transpose le problème au monde réel, pourquoi le rotationnel du champ magnétique vaut-il zéro ? Pourquoi la force gravitationnelle est elle attractive et non répulsive ? Je ne peux pas dire pourquoi, mais je peux être sûr (et le prouver) que c'est vrai. Pareil pour le monde astral. Ca fonctionne comme ça, c'est le postulat.

Le background de Shadowrun n'a jamais cherché à expliquer le pourquoi de la magie, seulement le comment, mais en précisant qu' il y a pléthores de traditions magiques, qui chacunes apportent des théories magiques pour expliquer le pourquoi. La force de ce choix est que ça permet de prendre n'importe quel type de magie, issu du monde réel ou d'un monde imagianire, et de le transposer à Shadowrun. La faiblesse de ce choix a peut être été de ne pas assez décrire certaines théories, et de laisser certains joueurs dans l'expectative et le doute.

Or donc, que pourraient répondre des magiciens de diverses traditions à la questions "Pourquoi ne peut-on pas lancer depuis l'astral un sort sur le monde physique ?"

Jean-René Fromage, mage de tradition radiesthésiste-bullshit "Le plan physique est composé de radiations allant de 0 à 10 000 unités Bovi, le plan énergétique de 10 000 à 14 000, et le plan spirituel au delà de 14 000. On voit bien que pour agir sur le plan physique à partir du plan spirituel, il faudrait sous-synthoniser son taux vibratoire de plus de 4000 UB... Vous croyez que c'est faisable ?" Lien

Abdel-Michel Loukoum, disciple de la voie des anciens dieux grecs : "Une fois qu'on passe dans ce que vous appelez le monde astral, on rentre dans le domaine des dieux, mais en tant qu'invité, et on est donc soumis aux règles de ce domaine. On peut observer le monde des humains, mais seulement en tant que reflet - c'est de cette façon que les dieux peuvent nous observer."

 

 

 

 

 

"Avec mon mépris, vous aurez mon poing dans la gueule qui que vous soyez, quelques muscles que vous puissiez transporter, quelle que soit la connerie, en même temps que les muscles, que vous puissiez transporter." Claude François.

Jeanquille
Portrait de Jeanquille
Offline
Last seen: Il y a 6 années 11 mois
Joined: 24/10/2013 - 08:37
C'est vrai que l'Astral n'est

C'est vrai que l'Astral n'est pas quelque chose d'absolu mais soumis aux interprétations et aux croyances. 
Ne faisant jouer basiquement que l'hermetisme et le chamanisme je ne me suis jamais fondamentalement interrogé sur toutes les interpréations de son existence par les différentes croyances et les règles qui en découlent. 
J'aime beaucoup la conception qu'en a Abdel !

Merci S-S-P :)

 

++

jq

Une bête je suis, de peur qu'une bête je devienne.

Max Anderson
Portrait de Max Anderson
Offline
Last seen: Il y a 1 année 3 semaines
Joined: 22/08/2012 - 08:35
Merci S-S-P, ça faisait

Merci S-S-P, ça faisait longtemps que je ne m'étais pas autant marré en lisant un sujet de règles ;)