9 posts / 0 nouveau
Dernière contribution
Genosick
Portrait de Genosick
Offline
Last seen: Il y a 7 années 11 mois
Joined: 21/08/2012 - 11:52
Tradecraft de 207x

Tradecraft de 207x

A une époque où un passant peut voir dans 7 spectres différents, où on peut être observé depuis l'astral et où la cryptanalyse à battu la cryptographie, les métiers du renseignements humains ont dû forcément changer. Et c'est pas Spy Games qui va nous aider à deviner comment. Donc, je me posais la question : à quoi ressemble la "philosophie" des méthodes de l'espion ?

Comment se passe une filature, maintenant qu'on a plus besoin d'être 15 ? Et comment la détecte-t-on ?
Comment peux-t-on être sûr d'avoir une planque stérile et de ne pas être écouter au commlink ?
etc...

Bref, on peut parler détails et astuces, mais on va tomber rapidement dans les comparaisons vaines de règles. Essayons de dégager des tendances sur lesquelles les MJs pourront improviser, ça sera sûrement bien plus utiles.

Cheschire Cat
Portrait de Cheschire Cat
Offline
Last seen: Il y a 3 années 3 mois
Joined: 21/08/2012 - 11:23
Mes deux centimes :

Mes deux centimes :

J'imagine que de base, une demi-douzaine de Minicrawlers avec scan de tissus qui nettoient la pièce au microlaser ou autre détergent rapide peut aider à conserver une salle stérile, en plus de faire caméras de surveillance de sa propre planque. 

Changer d'endroit très souvent, histoire de ne pas forcément pouvoir être tracé ou hacké en prenant son temps...

Un support Éveillé, presque toujours, avec des veilleurs ou autres esprits de bas niveau.

=> je présume qu'en général, la "philosophie" de l'espion sera le multitâches ou l'adaptabilité absolue, dans le sens où le monde de Shadowrun est peuplé d'individus moyens, mais que les dangers viennent des gens superspécialisés, vu que le matos de pointe évite que le passant ne te hacke ton 'link à 100 000¥. Donc je vois ça comme ça : on prend des gens qui sont bons dans plusieurs, sinon beaucoup de domaines, et on les rend encore plus polyvalents en leur donnant des façons de penser toujours fluctuantes, des cours de logique créative pour stimuler les méthodes non-conventionnelles etc... 

En bref, on fait tout pour séparer l'homme de la méthode machinale, puisque c'est celle-là qui rend prévisible.

 

---- " We're all MAD here! "

Genosick
Portrait de Genosick
Offline
Last seen: Il y a 7 années 11 mois
Joined: 21/08/2012 - 11:52
Changer d'endroit ou de

Changer d'endroit ou de véhicules pour ne pas être Tracé/Sondé, ça veut dire toutes les quelques heures. Même pour un paranoïaque, c'est extrème.

Quand au support Eveillé, j'ai du mal à croire qu'on puisse presque toujours en disposé. Ca implique un surmenage et un multitasking permanent pour ces pauvres magos.

_______________________________________________________

Si on veut me tuer, c'est que je suis encore vivant.

Cheschire Cat
Portrait de Cheschire Cat
Offline
Last seen: Il y a 3 années 3 mois
Joined: 21/08/2012 - 11:23
@ Géno : changer d'endroit

@ Géno : changer d'endroit toutes les quelques heures, dans un véhicule riggé, ça ne me choque pas spécialement. Après, c'est sûr que ce n'est pas très agréable, mais le truc que j'imagine vachement plus, c'est deux équipes qui tournent avec plusieurs planques par ci par là. Et quand je parle de support Éveillé, j'ose imaginer que les membres du gouvernement qui font de la surveillance sont un peu mieux équipés que la moyenne (sinon il y a fort longtemps qu'il n'auraient absolument plus aucun pouvoir). 

@ okhin : et donc le hacker pro a deux commlinks, un en caché en permanence (qu'il va garder sur lui en tous temps) et l'autre "faux" qui est ce commlink qu'on laisse à la maison avant d'en acheter un jetable pour éviter les ennuis?

 

---- " We're all MAD here! "

NMAth
Portrait de NMAth
Offline
Last seen: Il y a 2 semaines 5 jours
Joined: 21/08/2012 - 20:59
Un agent (ou un terroriste)

Un agent (ou un terroriste) doit d'abord éviter d'être repéré. S'il l'est, c'est déjà trop tard.

Même pour une personne très compétente, il n'y a pas de solution miracle pour déjouer toutes les filatures, avoir une fause identité parfaite, et ne jamais être vulnérable à une attaque ou une arrestation/enlèvement, en permanence, tout le temps. Si tu es repéré, c'est trop tard, et ça ne dépend plus que des moyens que vont y mettre tes adversaires et du temps qu'ils sont prêts à y consacrer. Tu peux avoir de la chance, et que ton dossier soit égaré ou bloqué entre deux services rivaux, que le responsable ait décidé de poser un jour pour faire un pont ou que le système d'écoutes téléphoniques soit en panne. En tout cas dans la vraie vie (car non, il ne suffit pas à Jack Bauer de décrocher son téléphone portable pour avoir un satellite qui passe juste au dessus de la cible cinq minutes plus tard). Mais ce sera seulement et uniquement de la chance, et tu ne devrais pas parier ta vie ou la réussite d'une mission là-dessus.

S'il y a un risque, tu annule tout et tu rentre à la maison. Evidemment, le risque lui-même est variable. Un agent sous couverture diplomatique qui se fait repérer en Belgique ne risque pas la même chose qu'un agent entré illégalement en Corée du nord. Mais par définition, la mission d'un agent secret est souvent d'agir en secret.
Le contre-espionnage fait à son tour un gros effort pour ne pas être repéré par celui qu'il a repéré, et pouvoir ainsi le suivre le plus longtemps possible, et découvrir qui sont ses contacts. Evidemment, avec Sonde Mentale, c'est moins la peine de s'embetter.

Comme le faisait remarquer Okhin, pour ne pas attirer l'attention, il faut faire comme tout le monde. Si tout le monde est tracé par son téléphone portable, étale sa vie sur les réseaux sociaux, et passe dans le champs de trente caméras de surveillance chaque jour, tu peux le faire aussi.

Pour l'instant, on a seulement automatisé la collecte d'informations. Il faudra encore automatiser la compréhension de ces informations pour mettre en place une véritable surveillance "totale." C'est la différence entre être vu et être regardé. Tout ses moyens n'améliorent pas forcément beaucoup la capacité d'un organisme de sécurité à détecter des menaces. Je souhaite bien du plaisir au service de renseignement qui essaierait de détecter automatiquement les terroristes qui discutent de leur plan de poser une bombe sur un serveur de FPS (c'est sans doute pour ça qu'actuellement, ils cherchent plutôt en amont, pendant la "phase de radicalisation" où il y a un vocabulaire plus spécifique pour trouver des serveurs de discussions).
Par contre, ca peut compter pour beaucoup dans les moyens qui peuvent être mis pour te neutraliser et dont je parlais plus haut, s'il suffit de trois clics pour récupérer l'intégralité de tes déplacements au mètres près, tes communications des six dernières années et les noms de toute ta famille.

Après, peut-être que les services de sécurité des régimes totalitaires ont réussi à concevoir des sorts comme "Détecter les traîtres" ou "Détecter les démocrates (étendu)". Ca leur simplifierait la vie.

NMAth
Portrait de NMAth
Offline
Last seen: Il y a 2 semaines 5 jours
Joined: 21/08/2012 - 20:59
Ils ont tout au plus

Ils ont tout au plus "Détecter les personnes tenant des propos démocrates sur un réseau de télécommunications". Ca ne donne des résultats que parce que les démocrates sont souvent des personnes persuadées que la libertés d'expression et le débat politique sont importants, qui ont donc une forte tendance à avoir ce comportement. Un ingénieur iranien qui livre des informations aux services américains répond bien à la définition du traître, et pourtant il a pu de chances d'être détectée de cette façon.

Ca donne des résultats parce que les gens n'ont pas été éduqué, alors qu'on leur a sans doute dit qu'il ne fallait pas tenir les discussions de ce genre à voix haute dans les bars ou coller des affiches dans les rues. C'est de l'amateurisme. Depuis plus d'un siècle, les opposants politiques, que ce soit les socialo-communistes en Russie ou en Amérique latine ou les frères musulmans en Egypte,  ... se sont galérés avec des mesures de sécurité, des détours de plusieurs heures pour semer les filatures avant de se retrouver dans une cave pour discuter, ou des coursiers qui mettaient plusieurs semaines pour passer un message. Les jeunes s'imaginent que parce maintenant il y a Internet, ce que faisait les vieux n'a plus d'intérêt ? Les "jeunes" devraient passer autant de temps à faire de la cryptographie que les "vieux" en prenaient à semer les filatures. Pour celui qui veut s'opposer à une dictature et qui n'apprend pas ses leçons, la conséquence sera toujours la même, la prison ou la mort.

(Bon, je sais, dans les exemples, à part les latino-américains, il n'y a pas beaucoup sur lesquelles le sort "Détecter les démocrates" aurait marché de toute façon.)

 

S-S-P
Portrait de S-S-P
Offline
Last seen: Il y a 3 années 7 mois
Joined: 22/08/2012 - 21:10
En vrac :

En vrac :

-Plus ça change, plus ça reste la même chose... Soit tu te fonds dans la masse, et tu te laisses surveiller, soit tu as besoin du'une confidentialité absolue, et c'est l'esprit de la terre qui creuse une cave en quelque heures doublée de papier anti-wiki. EMCON.

-Le monde de 2013 est changeant et complexe. Celui de 2070+ l'est encore plus. La loyauté ? La loyauté va à des corporations, qui changent de mains tous les 10 ans. L'espion corpo placera la compétence au dessus de l'honneur.

-Big Brother ? Non, Big Brothers. Autant de services de sécu que de corpos, et autant de databases que de corpos. Data-balkanisation. C'est autant un avantage qu'un inconvénient cela-dit.

-L'extra-T est ton amie. Tu penses être suivi par KE ? Rentre dans un immeuble Crashcart et sort par une autre entrée. L'équipe KE n'aura pas accès au caméra de l'immeuble.

-La surveillance a fait des progrès incroyables ? La contre-surveillance aussi, bonhomme. Les hôtels, les bars, offrent des salles insonorisées, avec brouilleur et caetera pour les cadres corpos voulant parler affaire ou rencontrer leur maitresse. Il n'y a pas que les terroristes et les shadowrunners qui ont besoin d'intimmité.

-Le quidam moyen irradie un pétapulse de data (broadcast de son commlink + RFID divers). C'est donc d'autant plus facile d'y cacher un fichier texte avec les infos vraiment importantes.

-Pour la magie, il suffit d'adapter les techniques. Contrer la filature du veilleur en allant dans une foule, etc.

"Avec mon mépris, vous aurez mon poing dans la gueule qui que vous soyez, quelques muscles que vous puissiez transporter, quelle que soit la connerie, en même temps que les muscles, que vous puissiez transporter." Claude François.

NMAth
Portrait de NMAth
Offline
Last seen: Il y a 2 semaines 5 jours
Joined: 21/08/2012 - 20:59
S-S-P : La loyauté ? La

S-S-P : La loyauté ? La loyauté va à des corporations, qui changent de mains tous les 10 ans. L'espion corpo placera la compétence au dessus de l'honneur.

Ca peut être vrai pour les filiales et les petites officines, que la maison-mère tachera de vendre d'autant plus vite si elle est impliquée dans des activités clandestines qui pourrait remonter jusqu'à elle.

Par contre, les grosses corporations ne changent pas beaucoup. Damien Knight dirige Ares Macrotechnology depuis plus de quarante ans, et Lofwyr s'en approche chez Saeder-Krupp. Inazo Aneki en aura fait que trente à la tête de Renraku. Shiawase, MCT, Wuxing, Cross Applied Technologies sont dirigées par la même famille depuis leur création. Seule Yamatetsu a connu un peu plus de changements. Pour Horizon, on manque de recul, mais ils doivent de toute façon raconter que tout ce qu'ils font, ils le font pour la grande communauté des employés. Quant à Aztechnology, même si personne ne sait qui dirige vraiment la corporation, ils jouent sur la fibre patriotique aztlane/amérindienne/autochtone.

Bref, les corporations de Shadowrun ont une stabilité et une continuité politique digne des plus grandes dictatures. Quand il y a un changement, c'est une crise de grande ampleur, dont la survenue est de toute façon la preuve que les agents de leur service secret méritent de se faire tous virer. Certes, cette situation est plus le résultat du conservatisme des auteurs successifs que d'une analyse prospective fine du fonctionnement des marchés d'actions dans un univers magico-cyber-corporatiste.

Pour le reste, on leur passera le petit clip habituel qui montre la nourriture que la corporation vend aux Ethiopiens pour qu'ils mangent, les ordinateurs que la corporation vend aux étudiants espagnols pour qu'ils apprennent, et les armes que la corporation vend aux UCAS pour qu'ils tuent des territoristes.

NMAth
Portrait de NMAth
Offline
Last seen: Il y a 2 semaines 5 jours
Joined: 21/08/2012 - 20:59
Quand l'EPIC estime que 2/3

Quand l'EPIC estime que 2/3 de la population américaines est sujette à une surveillence des drones, ils ont seulement calculer que le territoire où le bureau des douanes et de la protection des frontières peut agir correspond à une bande de 100 miles le long de toutes les frontières et du littoral (donc toute la côte est, Los Angeles, San Francisco, Seattle...).
Ca omet entièrement le fait que cette agence dispose de seulement dix drones, qui sont plus probablement employé pour surveiller la frontière avec le Mexique ou les côtes de Floride que la frontière avec le Canada et la banlieue de New York. Pour suivre une seule personne, il faudrait prélever 20% des moyens de cette agence (puique deux drones seraient nécessaires pour un suivi permanent). Le bureau des douanes et de la protection de frontières a donc la capacité de surveiller 5 citoyens américains (sur 315 millions, et uniquement s'ils vivent près d'une frontière ou du litoral). Et à condition de savoir où les trouver, parce que la capacité de reconnaître et d'identifier une personne n'existe pas aujourd'hui, et n'apparaît pas dans les spécifications. La qualité de l'image ne le permet tout simplement pas (à 1:37 dans la vidéo, vous avez un gros plan sur des soldats). Le drone est capable de suivre un objet mobile de taille humaine, pas de le choisir dans une foule. La version non censurée du document mentionne seulement une capacité de déterminer si une personne est armé en se basant sur la position des bras.
La capacité d'un drone à suivre une cible en zone urbaine est aussi fortement limitée. Les bâtiments hauts vont bloquer sa ligne de vue. Une personne qui monte dans un bus ou entre dans le métro ne pourra pas être distingué parmi toutes les personnes qui en sortiront.

Evidemment, à Shadowrun, le prix d'un drone aérien est divisé par un facteur 1000 (quelques milliers de nuyen au lieu de quelques millions de dollars) et les images auront largement gagné en qualité.

Pour autant, aucune corporation ni aucun gouvernement ne peut avoir assez de drones en l'air pour suivre tous les personnels diplomatiques, les ressortissants étrangers, les criminels et autres personnes d'intérêt. On revient toujours au problème des moyens engagés. Ils suivront ceux qui auront déjà attiré leur attention pour une autre raison (ou ceux qui auront les bras placées d'une façon qui donne l'impression qu'ils tiennent une arme).