176 posts / 0 nouveau
Dernière contribution
M. jonson
Portrait de M. jonson
Offline
Last seen: Il y a 7 années 11 mois
Joined: 21/08/2012 - 10:56
The Rigger's corner
Blade
Portrait de Blade
Offline
Last seen: Il y a 1 année 1 mois
Joined: 21/08/2012 - 10:32
Oubliez les lentilles

_____________________________________________ Muscles, sang, sexe, intelligence... et carreaux.

Blade
Portrait de Blade
Offline
Last seen: Il y a 1 année 1 mois
Joined: 21/08/2012 - 10:32
Des Mongols installent des

_____________________________________________ Muscles, sang, sexe, intelligence... et carreaux.

M. jonson
Portrait de M. jonson
Offline
Last seen: Il y a 7 années 11 mois
Joined: 21/08/2012 - 10:56
Hey étranger, on aime pas

Hey étranger, on aime pas bien les gens dans ton genre par ici. Redneck power

Blade
Portrait de Blade
Offline
Last seen: Il y a 1 année 1 mois
Joined: 21/08/2012 - 10:32
Vous connaissez le

Vous connaissez le blanchiement d'argent, mais connaissez-vous le processus inverse ? J'imagine que la même chose s'applique à Shadowrun.

_____________________________________________ Muscles, sang, sexe, intelligence... et carreaux.

JoKeR
Portrait de JoKeR
Offline
Last seen: Il y a 4 années 3 mois
Joined: 22/08/2012 - 01:43
Un chef de gang qui lit Dante

Un chef de gang qui lit Dante en taule et livre une vision sarcastique du monde où il est plus à l'abris de ses géôliers en taule que eux de lui et de son réseau en dehors des murs de la prison ? Ce petit bijoux est un des textes non fictionnel les plus cyberpunk (jusque dans le style) que j'ai jamais lu.

 

Entrevue de Marcola (alias Marco Camacho, chef du PCC, « Primer Comando de la Capital », gang des capos de la cocaïne emprisonnés à Rio de Janeiro) accordée à un journaliste du groupe médiatique Globo le 23/05/2006.

ENTREVUE parue dans Segundo Cuaderno – éd. Globo

J: Tu es du PCC ?

Marcola : Beaucoup plus, je suis le symptôme de cette époque. J’étais pauvre et invisible. Aucun de vous ne m’avait jamais regardé pendant des décennies et autrefois c’était facile de résoudre le problème de la misère. Le diagnostic était évident : exode rural, inégalités de revenus, bidonvilles mais encore en nombre réduit... Mais la solution n’apparaissait jamais.

Qu’est-ce qui a été fait depuis ? Rien. Est-ce que le gouvernement fédéral a jamais consacré le moindre budget pour nous ? Nous n’apparaissions que lors des effondrements des quartiers de collines, ou jouant de la musique romantique sur « nos belles collines quand se lève le soleil » et toutes ces sortes de choses. Aujourd’hui nous sommes riches grâce à la multinationale de la cocaïne. Et c’est vous qui commencez à mourir de peur. Nous sommes le commencement tardif de votre conscience sociale. Vous voyez bien. Je lis Dante depuis que je suis en prison.

 

J: Mais quelle serait la solution ?

Marcola : Une solution ? Mais il n’y a pas de solution, mon frère ! L’idée même d’une solution est une erreur. Tu as vu la dimension des 560 bidonvilles de Rio de Janeiro ? Tu as survolé en hélicoptère la périphérie de Sao Paulo ? Quelle solution ? Seulement si on investissait de façon organisée des millions de $, avec un gouvernement de très haut niveau, avec une vraie croissance économique, une révolution dans l’éducation, une politique globale d’urbanisation, le tout sous la poigne de fer d’une tyrannie éclairée capable de bousculer la paralysie bureaucratique séculaire, capable de passer par-dessus le pouvoir législatif complice. Ou tu crois peut-être que les vampires traditionnels resteront sans réagir ? Si on n’y fait pas attention, ils seraient capables de bouffer le PCC lui-même. Et le pouvoir judiciaire qui empêche les sanctions ? Il faudrait une réforme radicale du processus pénal dans ce pays. Il faudrait que les polices municipales, provinciales et fédérales travaillent enfin en bonnes coordination et intelligence ( Au lieu de ça ) te rends-tu compte que je peux organiser des vidéoconférences par portables depuis ma cellule avec les autres prisons de la ville ? Mais une telle politique coûterait des milliards de $ et impliquerait une mutation psychosociale radicale dans les structures politiques du pays. Or, c’est impossible ( donc ) il n’y a pas de solution.

 

J : Tu as peur de mourir ?

Marcola : C’est vous qui avez peur de mourir, pas moi. Ou, pour mieux dire : ici, dans la prison, c’est vous qui ne pouvez pas entrer et me tuer, tandis que moi, je peux d’ici commander qu’on vous tue au-dehors. Nous sommes des hommes-bombes. Nous sommes au centre même de l’insoluble. Vous vous imaginez situés entre le bien et le mal, avec au milieu l’unique frontière : la mort. Nous, nous sommes une nouvelle espèce, nous sommes des créatures différentes de vous. Pour vous, la mort c’est un drame chrétien qui se joue dans un lit ou lors d’une attaque cardiaque. Pour nous, la mort c’est le pain quotidien, c’est la fosse commune. Vous, les intellectuels, vous nous parlez de luttes de classes, de marginalité, d’héroïsme. Et puis nous arrivons, nous. Ha ! Ha! Ha! Je lis beaucoup. J’ai lu 3 000 livres et j’ai lu Dante (depuis que je suis en prison). Mes soldats à moi sont d’étranges anomalies du développement tordu de ce pays. Il n’y a plus de prolétaires, de malheureux, d’exploités. Il y a, en train de se développer dehors, une chose étrange qui prospère dans la boue, qui s’éduque dans l’analphabétisme le plus absolu, qui se diplôme dans les prisons, comme un monstre « Alien » caché dans les recoins de la ville. Déjà a surgi un nouveau langage.

Vous, vous avez renoncé à écouter les enregistrements réalisés « avec l’autorisation » des autorités judiciaires officielles ? C’est bien ça. C’est une autre langue. Celle de la post-misère. Oui, c’est ça : la post-misère engendre une nouvelle culture assassine, relayée par la technique, les satellites, les portables, Internet, les armes modernes. C’est la merde avec chips et mégabits. Mes partisans sont une mutation de l’espèce sociale. Ce sont les champignons d’une gigantesque et dégueulasse erreur.

 

J : Qu’est-ce qui a changé dans les « périphéries » ?

Marcola : Ah, on y arrive ! Vous croyez que celui qui a 40 millions de $ comme Beira Mar (autre capo) n’a pas le pouvoir ? Avec 40 millions de $ la prison est un hôtel, un bureau d’étude. Quel policier va détruire cette mine d’or, tu me suis ? Nous sommes une entreprise riche, moderne. Si un fonctionnaire trébuche ; il est congédié, « cramé au micro-onde ». C’est vous qui êtes l’État en faillite, dominé par des incompétents. Nous, nous avons des méthodes de gestion agile. Vous, vous êtes lents, bureaucratiques. Nous, nous luttons sur notre propre terrain. Vous, vous êtes en terre étrangère. Nous, nous n’avons pas peur de la mort.

Vous, vous mourez de trouille. Nous, nous sommes bien armés. Vous, vous avez des calibres 38. Nous, nous sommes à l’offensive. Vous, vous êtes sur la défensive. Vous, vous avez la manie de l’humanisme. Nous, nous sommes cruels, sans pitié. C’est vous qui nous avez transformés en superstars du crime. Nous, nous vous prenons pour des clowns. Nous, nous avons l’appui de la population des bidonvilles qui nous suit par peur ou par amour. C’est vous qui êtes haïs. Vous êtes localistes, régionalistes. Nos armes et nos produits à nous viennent de l’extérieur, c’est nous les « globalisés ». Mais nous ne vous oublions pas : vous êtes nos clients. Vous, vous nous oubliez dès que la peur de le violence que nous provoquons est passée.

 

J : Mais alors, que faire ?

Marcola : Je vais vous donner une idée, même si elle doit se retourner contre moi. Attrapez les « barons de la poudre » (la cocaïne). Parmi eux, il y a des députés, des sénateurs, des généraux, et même des ex-présidents du Paraguay qui pataugent dans le trafic d’armes et de cocaïne. Mais qui se risquera à faire ça ? L’armée ? Avec quel budget ? Elle n’a même pas de quoi donner à bouffer à ses bidasses. Le pays est exsangue et l’État est moribond, avec des intérêts de 20 % par an. Et le Lula qui augmente encore les dépenses publiques en recrutant 40 000 parasites sans vergogne ! Vous croyez que l’armée serait capable de lutter contre le PCC ? Je lis en ce moment De la guerre, de Clausewitz. Il n’y a aucune perspective de succès contre nous. Pour en finir avec nous, il faudrait rien moins que larguer une bombe atomique sur les bidonvilles. Vous imaginez ? Ipanema radioactive ! (Ipanema : favela « d’exportation », popularisée par les films et les chansons vantant la « spontanéité créatrice des pauvres heureux sous les tropiques »)

 

J : Alors : pas de solution ?

Marcola : Vous ne remporterez aucun succès tant que vous continuerez à défendre la « normalité ». Car il n’y a plus de normalité. Vous devez faire l’autocritique de votre propre incompétence. Mais soyons francs, sérieusement : quelle est la morale de tout ça ? Nous sommes au milieu de l’insoluble. Seulement nous, nous en vivons et vous, vous êtes dans l’impasse. Reste la merde. Or nous, nous savons travailler dans la merde. Écoute-moi bien, mon frère : il n’y a pas de solution. Et tu sais pourquoi ? Parce que tu ne comprends rien à la dimension du problème. Comme l’a écrit le divin Dante : « Perdez toute espérance. Nous sommes tous en enfer. »

Blade
Portrait de Blade
Offline
Last seen: Il y a 1 année 1 mois
Joined: 21/08/2012 - 10:32
Y'a un petit côté Roi Heenok

Y'a un petit côté Roi Heenok par moment quand même.

_____________________________________________ Muscles, sang, sexe, intelligence... et carreaux.

JoKeR
Portrait de JoKeR
Offline
Last seen: Il y a 4 années 3 mois
Joined: 22/08/2012 - 01:43
C'est possible, je connais

C'est possible, je connais pas roi heenock (mais youtube va bientôt combler cette lacune.

Robin des Ombres
Offline
Last seen: Il y a 3 années 7 mois
Joined: 21/08/2012 - 11:42
je laisse trainer ça ici :
Blade
Portrait de Blade
Offline
Last seen: Il y a 1 année 1 mois
Joined: 21/08/2012 - 10:32
Les réfugiés qui ont hebergés

Les réfugiés qui ont hebergés Snowden. On a l'impression de lire un résumé d'un nouveau Gibson.

_____________________________________________ Muscles, sang, sexe, intelligence... et carreaux.

Cheschire Cat
Portrait de Cheschire Cat
Offline
Last seen: Il y a 3 années 3 mois
Joined: 21/08/2012 - 11:23
Hey tout le monde! Ça fait

Hey tout le monde! Ça fait quelques siècles que je n'ai traîné par ici (beaucoup trop de choses se passent ces temps-ci par chez moi). Mais après avoir fait un tour des news ces temps-ci, mon cerveau s'est subitement remis à fonctionner dans le bon sens (celui des conspirations ^^) et j'ai envie de partager, saupoudré de jargon SR : 

1. Le CEO de Samsung a une crise cardiaque, son fils Lee Jae-Yong (qui est très discret dans la Matrice) lui succède et prend les rênes de la corpo.

2. La présidente de Corée du Sud est accusée de corruption, abus de pouvoir et divulgation de secrets d'état à sa confidante occulte mudang (shamane koréenne) dont les parents ont été assassinés mystérieusement...

3. Les nouveaux commlinks de Samsung, Galaxy Note 7,  de manière aléatoire, se briquent eux-mêmes dans d'immombrables situations et accidents. 

4. Le président de Samsung est arrêté suivant des charges de corruption, et nie tout en bloc

5. L'usine de batteries Samsung en Chine prend feu. (sabotage?)

Si j'étais Novatech, je n'aurais pas fait mieux comme escalade de problèmes pour gagner des parts de marché. :D

 

---- " We're all MAD here! "

shovan
Portrait de shovan
Offline
Last seen: Il y a 6 mois 6 jours
Joined: 30/08/2012 - 12:05
C'est vrai que vu comme cela

C'est vrai que vu comme cela ...

Le seul bon humain est un humain mort. Et encore, généralement, il pue !

Renard Fou
Offline
Last seen: Il y a 4 années 12 mois
Joined: 08/10/2012 - 10:33
Effectivement...

Effectivement...

Chez Aztechnology, nous sommes très à cheval sur l'éthique.
Nous faisons des sacrifices.
Oui, mais des sacrifices humains.

Robin des Ombres
Offline
Last seen: Il y a 3 années 7 mois
Joined: 21/08/2012 - 11:42
Vous avez dit ruthénium ?

Vous avez dit ruthénium ?

http://i.imgur.com/q9M2hyt.gifv

Eldar
Portrait de Eldar
Offline
Last seen: Il y a 21 heures 22 min
Joined: 08/03/2013 - 17:02
Vous pensez qu'ils ont une

Vous pensez qu'ils ont une version moderne des tzompantli en Aztlan ?

https://arstechnica.com/science/2017/07/archaeologists-uncover-tenochtit...

NMAth
Portrait de NMAth
Offline
Last seen: Il y a 3 semaines 1 jour
Joined: 21/08/2012 - 20:59
Le 22 février 2019, une prise

Le 22 février 2019, une prise d'otage a eu lieu à l'ambassade de Corée du nord à Madrid pendant quatre heures. Une employée de l'ambassade a réussi à sauter par une fenêtre et à prévenu la police (une autre version dit que les voisins avaient déjà entendu des cris et appelé la police). Les policiers envoyés sur place ont été accueilli par une personne qui les a convaincu que la situation était parfaitement normale. Restés en surveillance, ils sont vu plusieurs véhicules quitter rapidement les lieux.L'enquête que la police espagnole mène aurait établi un lien entre les assaillants et la CIA et/ou un groupe de dissidents nord-coréens.

Ca donne une idée du niveau de couverture médiatique que peut recevoir une run.

https://www.20minutes.fr/monde/2462231-20190228-espagne-employes-ambassa...
https://www.ouest-france.fr/monde/coree-du-nord/le-raid-l-ambassade-de-c...
https://www.lemonde.fr/international/article/2019/03/14/l-attaque-de-l-a...

 

NMAth
Portrait de NMAth
Offline
Last seen: Il y a 3 semaines 1 jour
Joined: 21/08/2012 - 20:59
Suite de l'assaut sur l

Suite de l'assaut sur l'ambassade de Corée du nord à Madrid, grâce à des fuites de l'enquête en cours dans les médias.

L'équipe était composés de dix personnes, qui se présente comme les membres d'une association de défense des droits de l'Homme. Le chef serait un dénommé Adrian Hong Chang, mexicain d'origine coréenne, résident aux Etats-Unis. Hong Chang a acheté dans un magasin de Madrid six holsters, quatre couteau de combat, six répliques d'arme Heckler & Koch, quatre paire de lunettes de protection, cinq lampes tactiques et divers attaches. Dans les deux jours qui ont précédés l'attaque de l'ambassade, d'autres membres de l'équipe, un sud-coréen et un américain, ont acheté des tenailles, des pinces, 33 rouleaux de scotch double-face, du duct tape, et une échelle téléscopique. Lors de l'attaque, ils avaient également des machettes et des barres de fer.

Hong Chang est allé une première fois à l'ambassade, probablement pour faire des repérages, en se faisant passer pour un homme d'affaires et en allant rencontrer l'attaché commercial. Il est revenu le 22 février vers 16:30, en demandant à nouveau à le rencontrer, et a depuis l'intérieur ouvert la porte pour faire entrer le reste de l'équipe.

Pendant l'occupation de l'ambassade, il aurait séparé des autres otages l'attaché commercial (encore lui) pour le garder dans le sous-sol, où trois assaillants ont essayé de le convaincre de faire défection. Ils ont finalement quitté le bâtiment vers 21:40 en emportant deux clefs USB, deux ordinateurs et deux disques durs, dont l'un contenait les images de vidéo-surveillance.

Ils sont partis avec trois voitures (décrites comme des voitures de luxe), puis se sont séparés en quatre groupe pour rejoindre le Portugal, et de là prendre un avion pour le New Jersey (je n'ai pas vu de précision pour savoir si c'était un avion de ligne régulière ou un jet privé). Quelques jours plus tard aux Etats-Unis ils ont contacté le FBI pour leur proposer le matériel volé dans l'ambassade.

https://elpais.com/elpais/2019/03/26/inenglish/1553610317_669827.html

Leoric
Portrait de Leoric
Offline
Last seen: Il y a 1 jour 21 heures
Joined: 21/08/2012 - 09:52
Voilà comment on run quand il

Voilà comment on run quand il n'y a ni mage, ni hacker, ni streetsam dans la bande Mdr

On frappe à la vitesse de la mort!

Renard Fou
Offline
Last seen: Il y a 4 années 12 mois
Joined: 08/10/2012 - 10:33
Effectivemenr, ça as bien l

Effectivemenr, ça as bien l'air d'une opé rondement menée...

Eldar: Héhé, moi je nomerai bien Tzompantli le fichier des casiers judiciaires d'Aztlan ^^

Un tueur Azi pourrais aussi utiliser le terme de "Bannière à Cheveux" pour parler de son tableau de chasse.

Chez Aztechnology, nous sommes très à cheval sur l'éthique.
Nous faisons des sacrifices.
Oui, mais des sacrifices humains.

Blade
Portrait de Blade
Offline
Last seen: Il y a 1 année 1 mois
Joined: 21/08/2012 - 10:32
https://www.frandroid.com

_____________________________________________ Muscles, sang, sexe, intelligence... et carreaux.

Leoric
Portrait de Leoric
Offline
Last seen: Il y a 1 jour 21 heures
Joined: 21/08/2012 - 09:52
J'adore, grace à la chine on

J'adore, grace à la chine on va avoir de quoi alimenter encore dix saisons de black Mirror. Mdr

On frappe à la vitesse de la mort!

shovan
Portrait de shovan
Offline
Last seen: Il y a 6 mois 6 jours
Joined: 30/08/2012 - 12:05
Pour revenir sur les chinois

Pour revenir sur les chinois et les sonneries humilantes pour les endettés, je viens de lire sur un coin du net que les indiens (d'inde) font de même avec la caste des castrés. Ces gars/filles étant mis(es) au ban de la société, les banques les engagent pour aller hurler devant les maisons des mauvais payeurs ...

https://www.francetvinfo.fr/monde/qui-sont-les-eunuques_31079.html

Le seul bon humain est un humain mort. Et encore, généralement, il pue !

NMAth
Portrait de NMAth
Offline
Last seen: Il y a 3 semaines 1 jour
Joined: 21/08/2012 - 20:59
Un expert en sécurité qui

Un expert en sécurité qui poste sur Twitter un exemple d'étude d'intrusion sur un bâtiment, en l'occurence un dépôt de fonds.

https://twitter.com/cybergibbons/status/1201532699938377728

NMAth
Portrait de NMAth
Offline
Last seen: Il y a 3 semaines 1 jour
Joined: 21/08/2012 - 20:59
https://www.insightcrime.org

https://www.insightcrime.org/investigations/invisible-drug-lord-ghost/

Un long article en six parties sur "Memo Fantasma" (Will le Fantôme), un trafiquant issu du cartel de Medellin qui avait réussi à rester anonyme. Je ne peux pas juger de la qualité des sources (et de la réalité des accusations portées contre la vice-présidente de Colombie, qui ont provoqué une réaction de l'intéressé et des médias colombiens). Il y a de l'inspiration à prendre pour les cartels fantômes.

NMAth
Portrait de NMAth
Offline
Last seen: Il y a 3 semaines 1 jour
Joined: 21/08/2012 - 20:59
https://www.bloomberg.com

https://www.bloomberg.com/features/2020-ghosn-nada-nissan/

Le récit de la chûte de Carlos Ghosn, et tous les personnages secondaires qui évoluent autour.

Pages